armoires de cuisines
31
Août

Les gens sont devenus plus conscients quant à l’importance de la protection de l’environnement et veulent adopter des solutions écologiques dans, pratiquement, tous les aspects de leur vie soit, de la réduction de la dépendance aux sacs en plastique jusqu’à l’utilisation des solutions plus écologiques pour leurs armoires de cuisines. Ainsi, en utilisant des solutions écologiques, les gens à travers le monde essaient de réduire leurs émissions de carbone. Dans les sections qui suivent, nous allons découvrir certaines armoires de cuisines écologiques que vous pouvez acheter pour votre maison, et ce, auprès des fournisseurs d’armoires en gros à Montréal.

Les meilleures solutions écologiques des armoires de cuisines.

Les armoires en Bambou

Le bambou demeure une excellente option pour les armoires de cuisines que vous pouvez acheter auprès des fournisseurs des armoires en gros à Montréal et à Toronto.

Le bambou grandit rapidement, ce qui permet de fournir une meilleure matière première renouvelable pour les armoires de cuisines. En plus, il est beaucoup plus dur et plus robuste en comparaison avec les autres types de bois dur qui existent. Son grain attrayant lui confère un attrait spécial, ce qui permet d’améliorer l’attrait esthétique des armoires qui sont conçues avec cette matière.

Le bambou est considéré comme une solution écologique puisqu’il se régénère dans l’espace d’une décennie et également, il ne contient pas de l’aldéhyde formique.

Les armoires en Lyptus

Il s’agit là d’une autre source de matière première renouvelable, c’est l’un des produits de design qui sont fabriqués à partir d’une espèce d’eucalyptus hybride. En plus, ce type de bois arrive à maturité en une quinzaine d’années environ, soit pratiquement le quart du temps nécessaire pour que de nombreux arbres à bois dur puissent atteindre la maturité. Un autre avantage de ce type de bois, c’est le fait qu’il demeure capable de se régénérer à partir des débris des arbres coupés.

En ce qui concerne l’aspect et l’attrait, il demeure très similaire, au niveau de l’aspect, au chêne rouge et à l’acajou. Une autre qualité de ce bois est qu’il peut facilement absorber les taches tenaces. Aussi, une large gamme de couleurs est offerte pour satisfaire les clients les plus perfectionnistes.

Les armoires sans aldéhyde formique

Les professionnels du bois configurent souvent des boîtes et des armoires intérieures en utilisant du contreplaqué, des planches de fibres et des particules de bois, mais le problème est le fait que tous ces éléments sont liés entre eux par de l’aldéhyde formique, un déchet de production qui est largement connu par son pouvoir cancérigène. Dans ce cas, il demeure préférable d’éviter les armoires qui sont fabriquées sur la base de ces éléments et dans ce sens, vous devez opter pour des solutions sans VOC et sans aldéhyde formique.

Les armoires en bois recyclé

Le bois recyclé et récupéré peut constituer une option utile pour les armoires de cuisines. Le bois qui a été utilisé auparavant dans la construction des bâtiments est considéré comme un bois récupéré. D’un autre côté, le bois récupéré conserve toujours son état naturel.

L’avantage de ces deux options est le fait qu’elles introduisent un effet d’histoire et du caractère dans votre cuisine, et ce suite à leur long parcours biologique. Tout ce que vous aurez à faire est de mettre un joli scellant à bois non toxique et non tâchant afin de créer des armoires de cuisines, si élégantes et si écologiques.

Pour conclure, nous pouvons dire que si vous voulez améliorer la qualité de l’air à l’intérieure de votre maison et en même temps réduire vos émissions de carbone, vous devrez opter pour les matériaux des armoires de cuisines en gros à Montréal qui sont mentionnés ci-dessus, et ce, auprès du plus proche magasin de comptoirs et armoires de cuisines en gros. De cette façon, vous a jouerez un rôle très important dans la protection de notre environnement et faire de notre planète un meilleur endroit pour vivre.